DAKARFASION215ème édition du Dakar Fashion Week : Des stylistes de 9 pays rivalisent de créativité

36 stylistes vont présenter leurs créations lors de la 15ème édition de la Dakar Fashion Week qui se tient dans la capitale sénégalaise du 27 juin au 2 juillet.

Dans l’arrière-cour du grand salon de la Résidence de France à Dakar, un tapis rouge est déroulé en l’honneur des mannequins qui présentent les tenues des créateurs. C’est en prélude à la Dakar Fashion Week, dont la 15ème édition 2017 se tient du 27 juin au 2 juillet. A l’occasion, l’ambassadeur de France, Business France et la styliste Adama Paris ont organisé un défilé-cocktail de mode.

La soirée d’ouverture de cette édition 2017 a été marquée par un défilé 100% féminin avec la présentation des collections de cinq créatrices qui ont fait preuve d’originalité et de créativité. Le public a découvert les collections des créatrices Astou Mballo dite « Bobo Bysag », de Sokhna Astou Gawane, de Denise Sarr Senghor, de la Saint-Louisienne Rama Diaw, avec sa collection « Black and white », un mélange de noir et blanc avec des tissus « wax », dentelle et mousseline sous des coupes de manteaux, robes, jupes, des combinaisons.

« Je voulais jouer sur la légèreté des tissus, mais aussi rendre hommage à la photographie africaine, à l’ancienne », dit Rama Diaw, récente habilleuse de beaucoup d’artistes présents au dernier festival Saint-Louis Jazz, notamment la chanteuse américaine Lisa Simone.

Parmi les créatrices de cette soirée de lancement, Rébecca Zoro de la Côte d’Ivoire, avec sa marque tout en couleurs. « Ma particularité, ce sont les coupes amples et les couleurs vives pour apporter de la gaieté dans ce monde qui en a besoin », explique Rébecca Zoro. « C’est la mode actuelle, les jeunes se cherchent. Ils sont inspirés par ce qui se passe dans les médias et non pas à la source africaine. Ils sont branchés à leur époque », souligne-t-elle.

La promotrice Adama Ndiaye dite Adama Paris a également montré au public sa collection faite de mélange de tissus dont le pagne baoulé, Kinté de la Côte d’Ivoire assorti de haut, sans compter les nuisettes et autre short d’été aux couleurs bariolées. « C’est assez frustrant que notre mode attende la validation de celle de l’Europe. La France m’a beaucoup apporté. En tant que jeune fille, je me suis faite là-bas ; cet engouement pour la mode, mes études en France. C’est symbolique de débuter à la Résidence cette édition de la Fashion Week de Dakar », a-t-elle laissé entendre. L’organisatrice se dit contente du soutien de l’Ambassade de France à Dakar.

« C’est important de fêter ce parcours et l’entreprenariat féminin. La mode, ce n’est pas seulement de la paillette ; ces gens de l’informel font avancer l’économie de la mode », souligne Adama Paris. La styliste a relevé l’importance de célébrer les quinze années d’existence de cette semaine de la mode à Dakar ; quinze ans d’un parcours « assez difficile ».

Industrie de la mode
Pour l’ambassadeur de France au Sénégal, Christophe Bigot, cette Dakar Fashion Week est un moment pour montrer les tissus africains, wax, pagne tissé, avec une touche éclectique apportée par les différents créateurs. Le diplomate français a indiqué que la mode n’est pas réservée à une certaine élite. En s’orientant vers les jeunes, M. Bigot pense que l’initiatrice Adama Paris a osé organiser un évènement à Niary Tally. « L’industrie de la mode permet de faire travailler plusieurs dizaines de jeunes. Les mannequins ont merveilleusement porté les créations », a-t-il apprécié au terme du défilé. L’ambassadeur Bigot a, à cet effet, remercié la styliste, toute heureuse de la tenue, pour la première fois, de ce défilé de mode, à la Résidence de France à Dakar.

Le directeur de Business France Julien Gireaud a reconnu le côté plaisant du secteur artistique et que 11% des entreprises soient occupées par les industries textiles, soit 45.000 entités économiques, avant de louer la densité du tissu économique.

Lors d’une conférence de presse, hier, la styliste Adama Ndiaye, l’organisatrice, a précisé que la Dakar Fashion Week est une rencontre de qualité. Pour sa part, le jeune créateur, Lahad Guèye, révèle qu’il présentera deux collections. La Dakar Fashion Week réunit pour cette édition 36 créateurs du Cameroun, de la Côte d’Ivoire, d’Egypte, du Nigeria, du Mali, de la Gambie, du Congo, du Mozambique et du Sénégal.

Serigne Mansour Sy CISSE

Source : http://www.lesoleil.sn/2016-03-22-23-38-25/item/66415-15eme-edition-du-dakar-fashion-week-des-stylistes-de-9-pays-rivalisent-de-creativite.html

Dakar Fashion Week 2017

| Fashion |

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>