rihannacrown2Comment réussir son projet en 5 étapes ?

 

Tu y penses depuis des mois. Cela fait peut-être plusieurs années que tu as cette idée en tête. Mais il y a un blocage. Tu ne te lances pas.

De nombreuses raisons peuvent expliquer qu’une personne n’ose pas franchir le pas : le manque de financement, peu voire pas du tout d’expérience dans le domaine, un réseau pas assez important, la peur de l’échec, la honte de partager son idée… Stop. Aucune de ces raisons ne sont valables. Si tu penses à ton idée au moins une fois par jour, tente le coup. Pire ! Si tu dors et te réveilles avec ton idée en tête…tu sais ce qu’il te reste à faire.

Voici quelques étapes simples à suivre pour réussir ton projet :

 

1 – REPONDS A TON APPEL

hidden-figures

On a tous une fois dans sa vie eu l’idée de monter un projet, se lancer dans une aventure entrepreneuriale, culturelle, associative, sportive, artistique… Mais peu d’entre nous avons pris le risque de tenter l’aventure. Pourquoi ? On est tous égaux face au succès car nous recevons tous un appel au fond de nous un jour ou l’autre. L’histoire nous a prouvé que beaucoup de personnes, parties de rien ont réussi, malgré les épreuves de la vie. Donc aucune excuse.  Par « appel » j’entends cette voix qui te dit ‘C’est une super idée, fonce’. Seul toi peux entendre cet appel, seul toi sais ce que tu as au fond du cœur et dans la tête. Seul toi peux décider pour toi. C’est pourquoi il est important de ne pas faire attention à ce que les autres diront quand tu décideras de donner vie à ton projet.

 

2 – N’ECOUTE PERSONNE D’AUTRE QUE TOI

wisdom

On les connait ces gens qui te diront « c’est impossible », « tu ne réussiras pas », « reste plutôt dans ce que tu sais déjà faire, cela t’évitera des problèmes ». Oui on a tous entendu cela. Ces personnes qui, volontairement ou non, te découragent au lieu de te motiver portent un nom, un terme anglais les décrit parfaitement. On les appelle les « Naysayers », littéralement ceux qui disent non. Ce ne sont pas nécessairement des inconnus.

Les Naysayers les plus puissants et qui auront une forte influence sur toi font partie de ton entourage le plus proche : la famille, les amis et ceux qui ont une certaine autorité sur toi (professeur etc.). Il ne faut pas se mentir, ce seront les premiers à te dire d’arrêter de rêver. Et toi, tu les écouteras pensant que ces personnes ne te veulent que du bien. Sache que cela demande du courage de se lancer dans l’inconnu et de poursuivre un rêve qui parait fou. C’est bien pour une raison que beaucoup de gens préfèrent rester dans leur zone de confort. Ah  non ! Il ne serait pas envisageable pour les Naysayers qu’il y ait une possibilité de réussite dans ton projet. Voir quelqu’un dépasser ses craintes les met face à leur propre faiblesse. Ça les piquerait trop. Après, tout le monde ne te découragera pas uniquement par peur de ta réussite mais juste parce qu’ils croient te protéger. L’inconnu fait peur pour beaucoup. Mais toi tu vas dépasser ta peur, c’est ce que l’on appelle avoir du courage. Et si tu associes courage et détermination, alors rien ne pourra t’arrêter !

 

3 – LANCE-TOI ET PASSE A L’ACTION

marche

Ça y est ! Tu as décidé de te mettre à l’action. Tu as vraiment fait le plus difficile, manifester dans le monde réel une idée endormie. Cela ne veut pas dire que tout sera facile, non voyons ce serait trop simple. Et si c’était simple tout le monde le ferait et on a déjà expliqué plus haut que c’était loin d’être le cas. Tu fais désormais partie des winners, qu’importe l’issue de l’aventure.

Passer à l’action, cela veut dire quoi ? Il te faut désormais tout mettre en œuvre pour réaliser ton projet. Sois organisé(e) et concentré(e). Définis clairement ton objectif et les étapes à franchir pour l’atteindre. Il est important de lister ce dont tu auras besoin et les dépenses que tu auras à faire. Cela s’appelle un plan d’actions (j’expliquerai plus précisément dans un prochain article à quoi cela correspond).

Se lancer demande aussi de l’audace et du culot. Entreprends des choses que tu n’as jamais faites auparavant. Va à la rencontre de personnes qui t’aideront à avancer. Prends exemple sur des personnes qui sont passées par là avant toi. Lis, informe-toi, documente-toi. Tu dois acquérir de nouvelles compétences ? Eh bien passe une formation.

Il faut se donner les moyens de ses ambitions, ça ne te tombera pas droit dans le bec. Va chercher ce qui t’appartient.

 

4 – N’ABANDONNE PAS

beyonceno

Qui a dit que ce serait facile ?

Oui, je te le dis, tu traverseras des moments de questionnement. Tu remettras parfois en doute ta décision. Les choses n’avanceront pas au rythme que tu t’es fixé. Tu dépenseras de l’argent sans voir tout de suite tes poches se remplir. On te dira ‘non’.

Tu t’es lancé(e) et les résultats ne sont pas à la hauteur de tes aspirations, tu ressens un sentiment d’échec ? Dis-toi bien une chose. Un ‘échec’ n’a absolument rien de négatif, bien au contraire, c’est une étape vers un succès assuré. A ces moments-là deux choix se présenteront à toi : abandonner ou continuer. Que choisiras-tu ?

La vie nous met à l’épreuve pour nous défier et jauger notre foi en nous et tester notre détermination. De nombreux exemples d’entrepreneurs ayant essuyé des échecs et aujourd’hui au sommet du succès sont innombrables. Si tu abandonnes au premier obstacle, aussi insurmontable qu’il paraisse, est-ce que ton projet était si sérieux et important pour toi ? Ton projet prendra certainement une autre forme au cours du temps. Tu t’adapteras aux opportunités qui se présenteront. Mais garde toujours en tête ton objectif premier, même si le contenu évolue, le but doit être le même. Reste concentré(e).

 

5 – LAISSE LA VIE PRENDRE LE RELAIS

rihannaqueen

Maintenant que tu t’es lancé’e), que tu t’es mis(e) en action, laisse la vie faire son travail. En gardant la foi en ton projet, tu verras que des opportunités inespérées se présenteront à toi. Tu rencontreras des personnes que tu n’aurais jamais imaginé approcher de près et qui donneront un élan à ton projet. Le secret c’est de garder foi en toi. Visualise-toi comme tu rêverais te voir. Imagine-toi dans la situation idéale pour toi. Si tu peux l’imaginer dans ton esprit c’est que cette chose, aussi inaccessible qu’elle puisse paraitre, peut se manifester dans le monde réel. A toi encore une fois de croire dur comme fer à ta réussite. Ne te laisse pas influencer et reste positif. Très très important. Allez, je le répète : reste positif. C’est la clé ! Ce pouvoir de réussir tu l’as en toi.

 

L’humilité précède la gloire

Se lancer dans une idée dite « folle » ne veut pas dire perdre la tête et faire n’importe quoi. Tu n’atteindras pas ton objectif tout de suite, il te faudra parcourir des étapes et cela pourra prendre des années. Tu devras travailler sur ton projet sans compter tes heures. Tu ne gagneras pas de l’argent tout de suite, sois bien conscient de cela. Tu devras certainement dans les premiers temps jongler entre ton travail actuel et ton projet. Le but n’est pas de te mettre dans une situation financière et personnelle plus difficile ! Se lancer dans un projet demande du courage mais aussi beaucoup de compromis. Courage ! La victoire sera si douce… Accroche-toi quelques années pour en profiter toute une vie !

 

En quelques mots

On a tous un rôle à jouer sur cette Terre. On doit tous apporter notre pierre à l’édifice par la création, le partage, le développement… On a tous en nous un rêve que l’on souhaite réaliser mais que l’on réfrène en se trouvant des excuses. L’étape la plus difficile et de franchir le premier pas en faisant totale abstraction des avis extérieurs. Garde foi en toi malgré les obstacles. La réussite ne passe pas sans l’échec. Il est sain de tomber pour encore mieux se relever. Il faut voir l’échec comme un tremplin obligatoire vers le véritable succès. L’échec donne de la saveur au succès. Aucun succès n’a d’ailleurs jamais été accompli sans échecs préalables. Donc n’en aie pas peur. N’hésite pas à te lancer par peur du ridicule. La personne à plaindre est celle qui s’éteindra en se disant « Et si… ».

Auteure : Bazeli MboInstagram

 

 

Réussir son projet en 5 étapes

| Empowerment |

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>